nuit-blanche-nuit-a-la-memoire-par-patrick-lambert

Nuit blanche nuit à la mémoire, par Patrick Lambert

 

La mémoire en cause est la mémoire des faits récents, dite rétrograde. Cette amnésie des apprentissages est un phénomène bien connu par ceux qui ont passé une nuit blanche avant un examen. Un anti-inflammatoire, inhibiteur de la phospho-di-estérase 4, permet, chez la souris, de retrouver la mémoire perdue à cause d’une privation de sommeil.

Les éléments mémorisés la veille sont oubliés mais pas perdus. C’est ce qu’a démontré un neuroscientifique de l’université de Groningen (PB), Robert HAVEKES. Cette mémoire est rendue difficile d’accès, mais elle n’a pas disparu. Elle existe sous forme de trace mémorielle, ou engramme de mémoire. Cette trace laissée par une activité d’apprentissage peut être réactivée par stimulation des neurones porteurs. Ces neurones « engrammés » contiennent au niveau dendritique une protéine de canaux ionique, la rhodopsine.

L’expérience a consisté à exposer ces animaux de laboratoire à des tâches de localisation d’objets, puis à les priver de sommeil, puis à les tester avant et après le réveil neuronal. Ce réveil fut d’abord conduit grâce à une stimulation opto-génétique, par laser, puis par un anti-inflammatoire. Cette dernière expérience a permis non seulement aux souris de retrouver la mémoire des objets et de leur localisation, mais aussi de stocker ces informations sur le long terme.

Bien sûr, le cerveau humain est plus complexe que celui de la souris, mais ces travaux nous apprennent que l’amnésie provoquée par une nuit blanche est de mécanisme inflammatoire, ce qui est cohérent avec l’hypothèse d’une inflammation chronique à l’origine des maladies démentielles comme la maladie d’Alzheimer.

Alors, pour réussir un examen, rien de tel que de refermer les cours, et de passer une bonne nuit de sommeil.

Patrick Lambert

Psychiatre, praticien hospitalier au CHU de Nantes, diplômé en médecine légale, responsable du Centre d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel du secteur 1 de l’agglomération nantaise, psychothérapeute fondateur de la psychagogie scotocentrée, auteur de “L’analyse psychagogique des rêves”, éditions Fabert.

Directeur et formateur E3PI en Psychopathologie et Analyse psychagogique des rêves.

La vie de l’école

Initiation à l’approche systémique, avec Michaël Félus

Formation

Initiation à l’approche systémique, avec Michaël Félus

Lire l'article
Initiation à la psychanalyse adlérienne, avec Didier Manez

Formation

Initiation à la psychanalyse adlérienne, avec Didier Manez

Lire l'article
Psychologie complexe selon Jung, avec Patrick Lambert

Formation

Psychologie complexe selon Jung, avec Patrick Lambert

Lire l'article

Localisation

E3PI, 32 rue Emile Barrière, 31200 Toulouse
- Contactez-nous par email : CLIQUEZ ICI
- Par téléphone : 05 61 12 52 62

Accessibilité

5 minutes à pied du métro
Ligne B : arrêt Barrière de Paris
Garage à vélos à disposition

Mobilité réduite

Locaux en rez-de-chaussée adaptés PMR