quand-le-tabac-attaque-la-virilite-des-hommes-par-patrick-lambert

Quand le tabac attaque la virilité des hommes, par Patrick Lambert

 

 

Le caryotype XY détermine le sexe masculin, en particulier chez les êtres humains. Cette formule chromosomique des cellules souches embryonnaires se retrouve théoriquement dans toutes les cellules somatiques, c’est à dire les cellules qui composent la totalité de notre corps, et ceci jusqu’à notre mort.

Mais en fait, les mâles ont tendance en vieillissant à perdre ce chromosome Y, phénomène qui est connu depuis un demi-siècle. C’est même la mutation génétique la plus fréquente du genre humain. En effet, elle concerne par exemple 40 à 100% des globules blancs sanguins (qui participent à notre système de défense) chez 70% des sujets de plus de 70 ans.

Jusqu’à présent il était difficile de savoir si c’était une bonne ou une mauvaise nouvelle, car les sujet XO, présentant un syndrome de Turner, étaient réputés pour être très peu exposés aux cancers. Mais plusieurs études récentes ont prouvé le contraire, mettant en évidence un risque plus élevé non seulement de cancer, mais aussi de maladies cardio-vasculaires. C’est le cas d’une étude suédoise parue dans Science le 14 juillet dernier, qui montre une augmentation des problèmes cardiaques de 31% chez les hommes présentant cette mosaïque XY-XO dans le sang circulant par rapport aux hommes XY. Le mécanisme serait une augmentation de la fibrose du cœur et des vaisseaux, par exagération du phénomène cicatriciel de l’inflammation.

Or, un autre article de ce même journal montre que dans la population adulte, avant 70 ans, ce vieillissement prématuré des tissus, sang, moelle osseuse, et toute population cellulaire à renouvellement rapide, caractérisé par ce mosaïsme XY-XO, est plus fréquent chez les fumeurs. De façon dose-dépendante de la consommation de tabac, l’effet mutagène est multiplié par un facteur 3,5. Ceci pourrait expliquer pourquoi les hommes fumeurs ont plus de cancers que les femmes pour une même exposition aux fumées, en particulier pour expliquer les cancers qui surviennent en dehors des voies respiratoires.

En résumé, le tabac accélère la perte du chromosome Y des cellules somatiques, ce qui perturbe le processus inflammatoire et de cicatrisation, augmentant ainsi le risque de maladies cardio-vasculaires et de cancers. Une raison de plus pour motiver les hommes à arrêter de fumer.

Patrick Lambert

Psychiatre, praticien hospitalier au CHU de Nantes, diplômé en médecine légale, responsable du Centre d’Activité Thérapeutique à Temps Partiel du secteur 1 de l’agglomération nantaise, psychothérapeute fondateur de la psychagogie scotocentrée, auteur de “L’analyse psychagogique des rêves”, éditions Fabert.

Directeur et formateur E3PI en Psychopathologie et Analyse psychagogique des rêves.

La vie de l’école

Approche de la psychopathologie (partie 1), avec Patrick Lambert

Formation

Approche de la psychopathologie (partie 1), avec Patrick Lambert

Lire l'article
Phéromone, quand tu nous tiens ! par Patrick Lambert

Article

Phéromone, quand tu nous tiens ! par Patrick Lambert

Lire l'article
Vieillissement et espérance de vie, par Patrick Lambert

Article

Vieillissement et espérance de vie, par Patrick Lambert

Lire l'article
Combattre l’effet addictif des collations salées, par Patrick Lambert

Article

Combattre l’effet addictif des collations salées, par Patrick Lambert

Lire l'article

Localisation

E3PI, 32 rue Emile Barrière, 31200 Toulouse
- Contactez-nous par email : CLIQUEZ ICI
- Par téléphone : 05 61 12 52 62

Accessibilité

5 minutes à pied du métro
Ligne B : arrêt Barrière de Paris
Garage à vélos à disposition

Mobilité réduite

Locaux en rez-de-chaussée adaptés PMR